laDepeche 05/2010

Utopiennes de Mourvilles-Hautes : deuxième. Après le succès de 2009 ou plus de 500 personnes s'étaient déplacées pour assister à ce spectacle de rue, les ateliers et concerts gratuits ainsi qu'à des jeux ludiques. Tout un panel d'activités, qui vont du théâtre, clowns aux chorales, swing, jazz, manouche, rock français, en passant par de l'accordéon et bien d'autres surprises qui vous attendent.

Sur le site de la ferme de Biès, la fête sera animée dès le vendredi 21 mai à 14 heures par des personnes handicapées autour de divers ateliers, marionnettes, poterie, cuisine, massages, création orale ou écrites, cirque… Des artistes intermittents vous accueilleront dans un esprit festif. Un goûter collectif est prévu entre deux activités. Le samedi 22 à 14 heures, c'est dans le village que l'utopie se poursuivra, la fête sera totale et permanente, que ce soit dans les rues, l'église, le pré communal ou la salle des fêtes. Un lieu pour l'utopie est une association crée en 2003, elle porte un projet associatif autour des personnes handicapées, les associations à but artistique, social et pédagogique ainsi que toutes personnes porteuses d'un projet altruiste. Dans le cas de Biès, l'association rénove et met aux normes des bâtiments et des espaces extérieurs, un camping solidaire, un dortoir et un studio d'accueil d'urgence. L'association est financée par les cotisations des adhérents mais aussi par des dons. Les profits des buvettes ou stands serviront à mener, et les travaux en cours ainsi que des travaux programmés à venir.

Les artistes se produiront gratuitement, un chapeau sera proposé aux profits de la mise en route des projets futurs.

Michel Vidal